Prêt personnel, que permet-il de financer?

Ayant le même titre que le crédit affecté ou le crédit renouvelable, le prêt personnel est un type de crédit à la consommation. Il s’agit d’une solution financière qui n’est pas affectée à l’acquisition d’un produit précise comme une voiture ou un appareil électroménager par exemple.

En vous souscrivant à ce type de crédit, vous avez le droit d’utiliser librement la somme prêtée par les banques ou les établissements financiers sans avoir besoin de justifier la nature de votre achat. Pour les particuliers, le crédit personnel s’oppose au crédit immobilier utilisé afin de financer l’achat d’un bien immobilier et d’un crédit auto pour l’acquisition d’une voiture.

Crédit personnel, pour quel financement ?

Le crédit personnel n’est pas destiné à financer un achat précis. Il s’agit d’une solution pour financer les besoins de trésorerie. Il permet à l’emprunteur de faire face à toutes les dépenses relatives aux biens de consommation non précisés et des services comme des frais résultants à des événements familiaux.

Mais aussi, de couvrir les frais médicaux, les frais d’études ou les frais de rénovation. Opter pour un crédit personnel permet également de financier tous types de projets tels qu’un voyage ou un mariage. Le principe est simple, les fonds seront versés sur le compte bancaire de l’emprunteur qui est libre de les utiliser comme il le veut.

Remboursement du prêt personnel

Lors de la souscription, la durée de remboursement, les moyens relatifs au remboursement ainsi que le montant de l’emprunt sont indiqués dans l’offre de prêt émise par l’établissement de crédit. Tout comme les types de crédit à la consommation, le montant d’un prêt personnel est en général compris entre 200 et 75 000 euros dont la durée d’emprunts doit être supérieure à 3 mois.

Vous pouvez également rembourser le prêt par anticipation. Les établissements de prêt ne refuseront pas cette option, mais elles ont le droit de vous réclamer des frais. Ceux-ci sont signalés dans les clauses de votre contrat de prêt.

Concernant l’assurance de votre crédit personnel, selon la loi Lagarde, vous êtes libre d’assurer votre prêt. Cette loi vous permet même de choisir une assurance répandue par un autre organisme que votre établissement prêteur.