Jusqu’à quel âge puis-je demander un rachat de crédit ?

Un rachat de crédit est un procédé consistant à réunir tous les prêts en cours en un seul crédit. Il a pour objectif d’alléger les mensualités des crédits. En effet, c’est une solution qui pourrait être avantageuse afin de maitriser le budget.

Quels sont les avantages d’un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit connaît une forte réussite en France, il comporte plusieurs avantages pour bon nombre de Français. D’abord, le rachat de crédit permet d’avoir une baisse considérable des mensualités impliquant l’augmentation exhaustive du pouvoir d’achat.

De plus, il permet au souscripteur d’avoir une mensualité unique malgré ses nombreux prêts en cours de remboursement et permet également de financer d’autre projet. Ensuite, le particulier bénéficie d’un diagnostic gratuit effectué par un expert financier et ce dernier peut l’aider à trouver la solution idéale en fonction de sa situation financière.

Enfin, le rachat de crédit évite les rejets de prélèvements excessifs mensuels et le fichage FICP ou FCC à la banque de France.

Jusqu’à quel âge le particulier peut-il demander un rachat de crédit ?

L’âge maximal varie selon le choix de rassemblement de crédits effectué par le souscripteur. Dans ce cas, de nombreuses solutions s’offrent au particulier. Si dans la mesure où il est locataire ou propriétaire, les modalités peuvent changer. Il peut ainsi regrouper le crédit à la conso et un éventuel prêt immobilier avec une assurance hypothécaire.

Pour une demande de rachat de crédit, l’âge maximum n’est pas le même, mais varie selon la durée choisie par le souscripteur.

Effectivement, en raison d’un remboursement incertain, les organismes prêteurs se montrent réticents avant d’accorder un regroupement de crédit aux personnes âgées. La limite d’âge peut avoir une variation quelconque en fonction de l’organisme prêteur. Généralement, elle est fixée entre 70 à 75 ans. Toutefois, un autre critère entre en jeu : l’âge que le souscripteur aura à la fin du remboursement. Cette dernière est fixée à 85 ans, parfois des organismes de prêt proposent un plafond pouvant atteindre jusqu’à 95 ans.

Pour certaines banques, les conditions sont encore beaucoup plus complexes. Par ailleurs, le rachat de crédit reste la meilleure solution pour regrouper son prêt.