06 avril 2012

Week end lendemain de #KdB

Me voilà dans le TGV, à 300 à l'heure, en face d'une jeune fille en jupe qui croit que je rédige un billet de blog sur mon iPhone alors que...

Billet d'iphone : pas de relecture, fautes d'orthographe, de Français, correcteur orthographique merdique, mise en page et liens impossible.

À côté de la jeune fille, il y a un type avec une tronche d'ivrogne, on dirait un blogueur réactionnaire. Évidemment, derrière moi, il y a un môme qui braille.

Le Kremlin des Blogs d'hier ?

De haute tenue. Surtout de tenue vestimentaire : Fiso avait une robe verte et ses nichons débordaient. Vu de dos, c'était bien, aussi. Avec ce billet, je vais passer pour un obsédé sexuel. Il n'en ai rien. Je raconte ça pour faire bander Yann et El Camino.

Victoren Lurel est vraiment très sympathique et convivial. Je pense qu'il a bien apprécié la soirée et c'est l'essentiel. J'étais en face de lui mais il n'arrêtait pas de regarder @Laouffir alors que je la peloter dessous la table (c'est pas vrai, je dis ça pour faire bander David et Melclalex).

C'est le deuxième Président de Conseil Régional que nous recevions. Victorien Lurel picole moins que Jean-Paul Huchon.

Victorin m'appelait "Président" toute la soirée. Sur la dédicace (photo), le Président Nicolas, c'est moi...

La comète est magique et tout ça. Merci à Raphaëlle, Myriam, Juju, Fiso, Marc, Gildan, Antoine, Antoine, Seb, Dagrouik, Pierre Laurent, Fabien, Victorin et aux deux ou trois que j'oublie, n'ayant pas les yeux en face des trous.

Le TGV ?

Oui. Je me suis pris trop tard pour une voiture de location et pour plus de trois jours ça n'est vraiment plus rentable. Je me suis d'ailleurs pris aussi trop tard pour le TGV, ce qui m'a obligé à me lever aux aurores et m'a empêché de faire un billet politique ce matin. Par ailleurs, tous les trains étant complets lundi, je ne peux rentrer que mardi après midi (les trains du mardi matin étaient aussi pleins).

Ce soir : 1880 Café qui ouvre aujourd'hui après 15 jours de vacances. Je raconte ça parce que certains s'étonnent que je ne sois pas rentré depuis longtemps.

Pendant que j'y suis, j'ai appris hier que je ne verrais plus Clémence en tant que serveuse, à la Comète. Elle fait son dernier week end. J'aurais du rester.

J'espère qu'elle continuera à habiter dans le quartier.

6 commentaires:

  1. Monsieur le Président, mes respects.

    RépondreSupprimer
  2. Hé bé alors ? En tant que Président, on pourrait AU MOINS emmener Clémence en week-end, non ?
    (Bon Week-end justement et santé au 1880 café)

    RépondreSupprimer
  3. Non ! C'est réservé aux consommateurs.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !