09 avril 2012

J'ai compris Diamond Dash

Ca fait près d'un an que je joue à Diamond Dash. Ils sont bien, ces jeux au sein des réseaux sociaux, on peut comparer ses scores avec les copains. Mais c'est énervant.

Zette, par exemple, a toujours fait plus que moi. CC aussi depuis quelques mois et David depuis plus récemment. Il n'y avait plus que El Camino que j'arrivais à battre.

J'étais fumasse, tenté de me réfugier dans l'alcool et tout ça.

Quand j'ai eu l'idée, hier, de me demander à quoi servaient les points indiqués en haut de l'écran (au bout de la flèche verte que j'ai du me résoudre à utiliser, le rouge passant mal). Ca permet d'avoir des bombes magiques et du temps supplémentaires...

Alors que je stagnais aux alentours de 500000 (score que j'avais réussi à atteindre 3 ou 4 fois, la plupart de mes bonnes parties, sinon, tournaient entre 350 et 400000), me voilà à dépasser 700 000 dès le premier essai.

Joie.

Accrochez-vous : j'ai accumulé tant de points que je ne désespère pas atteindre le million rapidement.

7 commentaires:

  1. *** Hello Nico !!!! :o) Sympa ces jeux des réseaux sociaux !!!!! je ne connaissais pas encore ! Merci pour ce partage et bon lundi de Pâques ! :o) BISOUS !!!! ***

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais essayer ! Tu as bien un compte Facebook ?

      Supprimer
  2. Depuis que ma souris m'a lâchée, j'ai du mal à récupérer et puis mes points ont disparus avant hier sans que je comprenne pourquoi, du coup, je dois reconstituer mon stock.. Mais qu'est-ce que ça m'agace...Vraiment!! Pour le moment, je boude un peu...;-)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut pas ! Faut continuer. Au boulot, bordel !

      Supprimer
  3. Je m'améliore mais je souffre encore.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !