25 février 2012

Les copains, les bistros... et la techno

J'aime bien ces week-ends en Bretagne ! Pour un tas de raisons, pas seulement pour faire des billets à propos de mes voitures de location ou voir la famille : il y a aussi les copains ! J'aime ces longues soirées au bistro où l'on refait le monde jusqu'à ce qu'on soit foutu dehors par le patron, à une heure du matin.

En près de 30 ans de bistro, à Loudéac, j'ai été très client dans trois. L'Atelier, la Grenouille puis le Vincennes, devenu le 1880 Café, il y a bientôt trois ans lorsque le fils a repris l'affaire de son père. Je m'y pose le vendredi et le samedi, une première fois de 17h30 à 19h puis de 20h30 à la fermeture, à une heure du matin.

Depuis 1984 (l'année de mes 18 ans), on est à peu près la même bande. Tiens ! Hier soir, j'étais avec Serge. Il a un an de plus que moi mais nous étions dans la même école. Ca fait donc probablement plus de 40 ans qu'on se connait. Comme il était voisin de mon « meilleur copain » à l'école, on est probablement potes depuis le milieu des années 70, mais sans être vraiment proches, sauf depuis quelques années... La bande s'étant disséminée au fur et à mesure du mariage des uns et des autres, nous sommes les derniers fidèles. Tiens ! Serge habite toujours chez ses parents...

Un peu après, Dominique est arrivé. Nous nous sommes connus aux éclaireurs à la rentrée 1977. Nous n'étions pas très proche à l'école. Lui, le fils de paysans et moi le fils de prof, c'était incompatible. Par contre, on était toujours fourrés ensemble, les samedis après-midis et nous sommes devenus très proches à la fin des années 80. Quand je dirigeais des centres de vacances, toujours avec les Eclaireurs, il était toujours là, à côté de moi, pour m'aider sur la partie technique.

On s'était plus ou moins perdus de vue, pendant quelques années, ayant des nouvelles par l'intermédiaire de Gilles. Il faut dire qu'il avait arrêté de venir au bistro. Les femmes... Il a recommencé il y a quelques mois et on se voit à chaque fois que je rentre à Loudéac.

Gilles ? C'est peut-être celui avec lequel je suis le plus proche. Je l'ai connu, aux Eclaireurs à la rentrée 1978. J'ai rendez vous avec lui à 17h30. Depuis trois ans, il vient un peu moins au bistro, il a acheté une maison à une quinzaine de kilomètres de Loudéac. Sortir n'est pas simple pour lui. Il n'empêche que pendant des années – celles qui ont suivi nos départs des Eclaireurs – nous partions tout le temps en vacances ensemble et tout ça...

Ce ne sont pas les seuls, il y a Karine et Fabienne, aussi, que j'ai connues à la même époque (Karine est assez fidèle, le samedi, vers 18 heures), Philippe (comme moi, il ne rentre plus très souvent et on se croise moins) et d'autres...

Ce soir, avec Gilles, après une première partie dans une demi-heure, on va se retrouver à 20h30, comme à peu près tous les samedis quand je suis à Loudéac depuis 1984, quand j'ai quitté la maison pour les études à Vannes. 28 ans (jusqu'en 96, je rentrais toutes les semaines).

On aurait du être là, ce soir, à partir de 20h30, aussi. On aurait raconté un tas de bêtises sans le moindre intérêt, discuté les uns avec les autres.

Ca va se terminer à 22h00, ce soir.

C'est abominable : il y a un concert de musique techno dans le bistro. On aurait pu se retrouver ailleurs mais TOUS les bistros ouverts le soir ont un concert de musique techno. Voir l'illustration (je ne sais pas pourquoi elle est à l'envers, sur le PC elle s'affiche normalement). Une espèce de festival, pour le dernier week-end des vacances.

C'est une catastrophe.

Un seul truc me remonte le moral : la fermeture sera à 2 heures du matin, au lieu d'une heure et je ne prends pas la route demain donc n'aurai pas besoin d'être spécialement en forme.

Si vous voyez ce que je veux dire.

11 commentaires:

  1. Ah je donnerai cher pour voir Nicolas danser sur de la musique techno à Loudéac!

    RépondreSupprimer
  2. Dj Romain et Dj Fanch ???

    Non t'as fait exprès ?

    RépondreSupprimer
  3. Ouh là, ça va être chaud ! Un bon moyen de se dérouiller les guibolles !
    Dans tous ces concerts Techno, ils ont dû dispatché, mettre un truc plus cool dans un ou deux des bars, alors que dans les autres ça carbure.
    Normalement c'est comme ça !
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  4. La choppe, sans le moindre doute, DJ Romain mixe tranquille (pour faire des billets faut pouvoir se concentrer)

    RépondreSupprimer
  5. JJ,

    NON.

    Ah oui, tiens !

    Mike,

    Je ne vais pas faire le tour du patelin à pieds... Si ça me casse les couilles, j'irai en terrasse...

    RépondreSupprimer
  6. « Karine est assez fidèle, le samedi, vers 18 heures »

    Ça veut dire que, le reste du temps, elle s'envoie en l'air avec qui veut ?

    RépondreSupprimer
  7. Elle a bien raison, non ? Tant que ça n'empiète pas sur le bistro.

    RépondreSupprimer
  8. Boire ou s'assourdir, il faut choisir :)

    RépondreSupprimer
  9. Ouais. Et en plus il y a la queue au comptoir, j'arrive pas être servi.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !