06 août 2010

Détours à Tours

Gaël est très fort pour organiser des soirées. Il avait tout prévu, sauf peut-être que sa légitime ne serait pas encore couchée au moment où nous sommes rentrés. C’est quand elle a dit : « Ah bonjour Nicolas, Ah ! Vous êtes saouls » que je me suis demandé s’il elle n’a pas détecté un peu facilement notre légère ébriété, pourtant due à la longue marche que nous avons faites pour rentrer, à pied, de la place Plumereau à chez Gaël soit la bagatelle de 2,5 km.

Ce matin, l’épouse a été charmante. Gaël lui a demandé : « Ca va chérie ? » Elle a répondu « Oui, tu n’as pas ronflé, toi ! »

Je ne sais pas ce qu’elle voulait dire.

Mon compte rendu s’arrêtera là ou presque. Nous avons passé une excellente soirée avec Christophe, Dada et Julien, rejoints pendant quelques temps par les sympathiques tauliers de ce blog, auquel je vais piquer le titre de ce billet, et par ailleurs responsables Cap 21.

J’ai bien fait de voyager, moi !

8 commentaires:

  1. Très contents de vous avoir rencontrés.
    Nous nous n'avions pas mal de tête ce matin !
    Au prochain apéro .

    RépondreSupprimer
  2. *** La soirée a été bonne je vois ! :o) Bises et merci de ce partage ! :o) ***

    RépondreSupprimer
  3. Famille Castor06 août, 2010 19:26

    Euh, tu ronfles toi ???
    il faut que je t'envoie la feuille de route pour demain après je n'aurai plus internet.
    A tres bientot

    RépondreSupprimer
  4. Et le chantier, il en est où ? C'était un copié-collé d'un stage Leroy-merlin, ou les photos d'un pote bricoleur ?
    je sais pas vous mais moi je sens l'embrouille...

    RépondreSupprimer
  5. Vache, tu en connais du monde chez CAP21 !

    RépondreSupprimer
  6. Dada,

    Oui !

    Cath,

    Le panaché bien blanc n'est pas douloureux...

    Nancy,

    Elle a été bonne !

    Famille C,

    Bien reçu... Je vous contacte dès que tout est clair dans ma tête mais probablement pas avant mercredi prochain.

    Olive,

    Qu'est-ce que tu crois ?

    MPHA,

    Le chantier avance...

    RépondreSupprimer
  7. Pour la paix des ménages, le mieux c'est de ramener un gars encore plus bourré que soi à la maison. Ça calme pas forcément mais ça donne des arguments du style : "tu vois bien que j'ai été raisonnable" ! :-))

    [Peut-être le conseil ci-dessus ne marche-t-il pas avec Gael ! :-P ].

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !