02 août 2010

Brigade Mondaine

Étant arrivé en avance Gare du Nord pour prendre mon train pour Bruxelles, j'ai décidé d'acheter quelques bouquins pour mes vacances.

Au bout de quelques minutes, j'ai éclaté de rire. Je dois être le seul type au monde à feuilleter les Brigade Mondaine pour voir si on parle de moi à l'intérieur.

N'ayant que l'iPhone sur moi pendant deux jours, Didier Goux est prié de répondre aux éventuelles interrogations de lecteurs...


-- Post From My iPhone

9 commentaires:

  1. Puisque tu es en avance, regarde donc les panneaux d'interdiction de stationnement devant la partie neuve de la Gare (là où le bus 26 fait sa dépose), et leur référence à mars42.

    RépondreSupprimer
  2. Ah, c'est qu'il faudrait me fournir des titres, pour que je puisse le dire ! (Et encore : sitôt écrits, sitôt oubliés...)

    RépondreSupprimer
  3. Aaaaah mon dieu, je REVERAIS d'une allusion à ma personne dans une brigade mondaine.. La gloire ultime.. Quoique, si je me rappelle bien un SAS avait emprunté mon nom de famille dans son titre..

    RépondreSupprimer
  4. Hi... Looking ways to market your blog? try this: http://bit.ly/instantvisitors

    RépondreSupprimer
  5. emanu124 : c'est le côté mondaine qui te plait, c'est ça ?
    :-))

    [Je n'aimerais pas devenir un type décrit dans un roman de gare ni ailleurs d'ailleurs ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  6. Voilà ce que c'est de faire des courses poursuites à Kremlin-bicêtre avec des souteneurs locaux, déjà suivis par la brigade anti-criminalité, eux-même acculés par des agents de sécurité agressifs montés en ville après avoir surveillé la plage des catalans.
    Pas chercher plus loin.

    RépondreSupprimer
  7. Fabien,

    Trop tard.

    Gaël,

    Non.

    Didier,

    J'aurais du vous en parler avant...

    Emanu124,

    Demande à Didier. Mais tous les rôles qu'il propose ne sont pas flatteurs...

    Poireau,

    Si, c'est rigolo !

    MHPA,

    Oui, c'est compliqué.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !