13 février 2009

Des manifestantes seins nus à Londres pour dénoncer "la cruauté" du foie gras

Cette information de la plus haute importance n'a pas échappé à la sagacité de notre reporter. Ca ne m'empêchera manger du foie gras et de regarder les nichons.

7 commentaires:

  1. Envie de manger encore plus de foie gras... Je suis un incendiaire qui aime à attiser les colères, j'ai honte ^____^

    RépondreSupprimer
  2. Le foie gras est très cruel, je confirme : à Noël dernier, une tranche m'a sauvagement mordu la lèvre inférieure.

    RépondreSupprimer
  3. Moi pareil. D'ailleurs je fais du foie gras demain et j'admire les nichons de mon Luminaire ce soir même !

    RépondreSupprimer
  4. Catherine, arrête de boire en cachette, c'est pitoyable !

    RépondreSupprimer
  5. Hi hi les commentaires... Il faut dire le foie gras de Catherine est à se damner !

    Petite anecdote : lorsque j'ai convié le voisin du dessous qui avait nourri les chats en notre absence à Noël à un "apéro foie-gras"... Il m'a dit "je ne mange pas ce qui a causé la souffrance d'animaux"... Je me suis sentie idiote !

    RépondreSupprimer
  6. Si c'est pour que des anglaises restent habillées, je veux bien me mettre au pâté !
    :-))

    RépondreSupprimer
  7. Tiens ! J'ai répondu à personne ici ! Honte sur moi !

    Zori,

    Je sais, j'ai gouté.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !