05 avril 2008

Un cas de divorce

Message personnel.

Cher Didier Goux,

J’ai le regret de vous informer que votre épouse m’exaspère. Non seulement elle pirate mes visiteurs au profit de sa petite sœur mais en plus elle décrit ses frasques sur son blog, nous laissant bavant comme des escargots que nous ne mangerons pas car nous sommes au régime forcé par son absence inconsidérée.

Tout cela a commencé par la photographie d’une jeune fille dont on se satisferait largement pour l’apératif. Viennent en suite, dans l’ordre : une vieille croûte aux Morilles (dont il faut toujours se méfier, nous rappelait Brassens dans sa célèbre chanson : gare aux morilles), puis des cuisses de grenouilles mouillées d’un Chardonnet-Savagnin et enfin une mousse au chocolat et un bavarois aux framboises.

Le tout, en plus, sans le moindre litre de vin rouge, ce qui est totalement inconsidéré.

Si vous avez besoin de témoins, pour votre divorce, je suis là.

Je tenais, par la présente, à vous faire part de mon profond soutien.


Bien cordialement

Nicolas

Blogueur zinfluent mais compatissant.

9 commentaires:

  1. Puf, nous on avait au moins une vingtaine de paires de cuisses ! (pas sur la t^te, pas sur la tête ...)

    RépondreSupprimer
  2. Merci de votre soutien, cher Nicolas : j'en ai vraiment besoin, vous savez...

    Bon ,je vous laisse : il faut que j'aille tremper ma saucisse dans la moutarde.

    (Oui, je sais, laissez : c'est fait exprès...)

    RépondreSupprimer
  3. Non... Je ne peux résister.

    Je croyais qu'elle était en villégiature chez sa soeur.

    RépondreSupprimer
  4. Tiens tout cela me fait penser que j'ai des cuisses de grenouilles dans mon congélateur... Si quelqu'un sait les cuisiner, je l'invite !

    RépondreSupprimer
  5. Tu peux m'inviter.
    Je m'occuperais des cuisses.
    Prépare la sauce.
    Signé didier goux.

    RépondreSupprimer
  6. Zoridae,

    C'est toi qui a réveillé Tonnegrande ?

    RépondreSupprimer
  7. Non c'est l'odeur des morilles...

    RépondreSupprimer
  8. Ca serait plutôt les gorilles.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !